Le SITTOMAT

L’Usine de Valorisation Energétique

L’Usine de Valorisation Energétique transforme vos ordures ménagères en énergie

Collectées par les villes, vos ordures ménagères sont transportées directement vers l’Usine de Valorisation Energétique, située à Toulon. Cette usine produit de la vapeur d’eau et de l’électricité à partir de la combustion de ces ordures. La vapeur d’eau produite est valorisée sous forme de chaleur, tandis que l’électricité est revendue au réseau ERDF. En 2013, environ 54% du total des déchets des ménages ont été valorisés sous forme d’énergie grâce à l’usine.

Fiche d’identité de l’Usine de Valorisation Energétique

  • Exploitation : ZEPHIRE
  • Capacité de traitement : 239 663 tonnes
  • Matière : ordures ménagères et déchets d’activité de soins à risques infectieux (DASRI)
  • Production : vapeur d’eau et électricité à partir de la combustion des ordures ménagères
  • Tonnage de déchets valorisés en 2015 : 200 525 tonnes
  • Energie thermique produite en 2015 : 33 726 MWh – chauffe l’équivalent de 5 200 logements sur l’aire toulonnaise
  • Energie électrique produite en 2015 : 111 255 MWh

Comment ça marche ?

Une fois collectées, les ordures ménagères arrivent à l’Usine de Valorisation Energétique où elles sont stockées en fosse.

Elles passent ensuite dans un des trois fours dont la température se situe entre 850 et 1000°C.

L’énergie produite par cette combustion est récupérée et transformée en électricité ou en vapeur d’eau – utilisée ensuite pour chauffer des logements.

Les fumées provenant de ces fours sont lavées et épurées dans le respect de la réglementation.

Lors des arrêts techniques de l’Usine de Valorisation Energétique, les ordures ménagères sont envoyées sur l’installation de stockage des déchets non dangereux située à Pierrefeu (83). Ce qui correspond à moins de 4% des tonnages annuels.

Le traitement des résidus issus de la combustion des ordures ménagères

Suite à la combustion des ordures ménagères, il reste des résidus à traiter. Appelés techniquement « sous-produits d’exploitation » de l’usine, ces résidus font l’objet de qualification et de traitement précis afin de valoriser là encore le maximum de matière. Il existe 3 catégories de résidus classés selon leur état.

  • Les résidus gazeux

Par des procédés chimiques, les résidus gazeux sont éliminés : la chaux sert à neutraliser les acides (HCl) et l’urée sert à neutraliser les oxydes d’azote (Nox).

De plus, le SITTOMAT a mis en place un système d’injection de charbon actif pour neutraliser les dioxines. L’usine de l’Escaillon est l’une des trois unités en France à être équipée de ce système.

Consultez l’arrêté ministériel du 20 septembre 2002 sur le site legifrance.gouv.fr

  • Les résidus liquides

Depuis 2009,  la totalité de l’eau utilisée pour le fonctionnement des réseaux vapeur est recyclée et utilisée pour le fonctionnement de l’usine. Seuls les rejets des sanitaires sont envoyés à l’égout.

  • Les résidus solides

Les résidus solides sont divisés en 2 classes :

Les Mâchefers d’Incinération des Ordures Ménagères (MIOM)

La combustion des ordures ménagères génère des mâchefers. Ces 60 000 tonnes de produits sont commercialisées pour des travaux de remblais routier. Les mâchefers sont traités depuis 2009 sur une plateforme de maturation exploitée par la société Sovatram à Pierrefeu (83).

Par extraction magnétique, le Syndicat récupère plus de 4 000 tonnes de ferrailles. Par séparateur à courant de Foucault, ce sont plus de 500 tonnes d’aluminium qui sont extraites des résidus solides. Ces matières réintègrent le circuit du recyclage et sont ainsi envoyées vers les filiales spécialisées.

Les Résidus d’Epuration des Fumées d’Incinération des Ordures Ménagères (REFIOM)

Le traitement des fumées produit des résidus solides chargés en métaux lourds qui sont stockés à Bellegarde dans le Gard (30), sur l’Installation de Stockage des Déchets Dangereux.

Surveillance de l’impact environnemental de l’Usine de Valorisation Energétique

La réglementation impose aux unités de valorisation énergétique de réaliser une fois par an l’analyse de l’impact de l’exploitation de l’Usine sur son environnement. Le SITTOMAT réalise deux campagnes par an.

Le Syndicat a positionné sur six points 6 jauges de Berghoff : des coupelles, implantées dans l’environnement immédiat de l’installation, qui reçoivent les retombées de la pollution atmosphérique des environs. De plus, 3 points supplémentaires ont été rajoutés. Deux hors du panache de l’Usine et un sur les pentes du Faron, destinés à faire une zone hors influence complète des activités diverses de la ville de Toulon (y compris circulation routière). Depuis 2011, une analyse des aiguilles de pin est réalisée par le cabinet BIOTOX (indépendant) auprès des 9 points de mesures. Les résultats sont comparables à ceux des dix premières campagnes. Sur la base des concentrations mesurées et des différents référentiels, aucun impact significatif lié au fonctionnement de l’Usine de Valorisation Energétique n’est mis en évidence pour les campagnes de 2012.

Les résultats de la surveillance de l’impact de cette installation classent le quartier de l’Escaillon comme une zone rurale non exposée. En termes de rejets dans l’atmosphère, ces résultats sont plus performants que ceux imposés par la réglementation en vigueur.

L'Usine certifiée pour son management Environnemental, son management de la Qualité et de la Santé-Sécurité

L’Usine de Valorisation Energétique de Lagoubran a été à nouveau certifiée par le cabinet indépendant Llyod’s Register en ce qui concerne :

Pour plus d’informations sur les normes ISO, rendez vous sur le site iso.org

Pour des informations détaillées sur la certification OHSAS, consultez le site dédié ohsas-18001.fr

Les résultats en termes de rejets dans l’atmosphère sont plus performants que la réglementation en vigueur. Retrouvez le détail de ces résultats dans la page dédiée du Rapport d’activités 2016 du SITTOMAT.

Télécharger le rapport

Air PACA, association indépendante agréée par le Ministère en charge de l’environnement et chargée de surveiller la qualité de l‘air dans la Région PACA, émet un bulletin mensuel faisant état des conclusions de leurs analyses sur l’air. Consultez le bilan complet sur le Var du mois de septembre 2017 de l’association Air PACA.

Bulletin VAR 09-2017

À quel moment sortir les bacs ?

Ce soir, devez-vous sortir le bac gris, le bac jaune, ou le bac vert ? Consultez le calendrier de collecte de votre ville.

Géolocaliser
les points d'apport volontaire

Vous voulez connaître le point d'apport volontaire le plus proche de chez vous ?

Utilisez notre carte

L'Agenda

  1. Aujourd'hui

    TOULON - Marché du Mourillon : rendez-vous avec les ambassadeurs du tri !

  2. Aujourd'hui

    SIX FOURS LES PLAGES - MARCHE DES LONES : rendez-vous avec les ambassadeurs du tri !

  3. Du 23/10 au 28/10

    HYERES - Forum en récré : rendez-vous avec les ambassadeurs du tri !

Tout l'agenda