Le SITTOMAT

Au service de votre ville

Le SITTOMAT au service de votre ville

Créé en 1979, le SITTOMAT est le Syndicat Intercommunal compétent pour le Transport et le Traitement des Ordures Ménagères au sein de l’Aire Toulonnaise. Son territoire se compose de 26 villes, réparties en 2 communautés de communes et une communauté d’agglomération. Composé des élus de votre ville, le Syndicat travaille avec des partenaires publics et privés pour remplir ses 4 principales missions : transporter, valoriser, gérer et accompagner.

Son territoire : 26 communes et plus de 500 000 habitants

Le territoire d’action du Syndicat couvre une superficie de 805 km2. Ce sont 522 445 habitants qui sont répartis dans les 26 communes de l’aire toulonnaise. Cette zone se compose de la communauté d’agglomération Toulon Provence Méditerranée et de 2 communautés de communes : Sud Sainte Baume et Vallée du Gapeau.

Ce territoire comporte des contraintes bien particulières :

  • Une structure hétérogène de l’habitat avec une proportion équivalente de maisons individuelles, de copropriétés et d’immeubles.
  • Un afflux touristique saisonnier qui équivaut, chaque été, à une production d’ordures ménagères de 100 000 habitants supplémentaires.

Son fonctionnement

Le SITTOMAT est doté d’un comité syndical décisionnaire, composé des représentants des communautés de communes et d’agglomération.

Découvrez les délégués syndicaux de votre communauté

Ses missions

Le Syndicat a 4 missions  principales : transporter les déchets, les valoriser, gérer les installations et réseaux de collecte, accompagner les villes et leurs administrés.

Découvrez ces missions en détail 

Ses objectifs et enjeux

En accord avec la réglementation française, le SITTOMAT a pour principal objectif de recycler et de valoriser vos déchets au maximum tout en limitant l’impact sur l’environnement.

Découvrez les objectifs et enjeux du Syndicat 

Les chiffres clés de l’année 2015

  • 226 513 tonnes d’ordures ménagères ont été collectées.
  • Les apports en déchèterie s’élèvent à 109 718 tonnes.
  • La collecte sélective s’élève à 28 242 tonnes.

 

Que deviennent nos déchets ?

2015

Tous les chiffres clés sur la collecte et le traitement des déchets sur l’aire toulonnaise

Découvrir

Vous souhaitez connaître en détail le bilan de l’activité du SITTOMAT ? Téléchargez le rapport annuel d’activité du Syndicat.

Rapport d'activité 2015

Son histoire

Depuis la création du syndicat en 1979, le SITTOMAT adapte régulièrement le traitement des ordures ménagères en fonction des technologies existantes.

A l’origine

Jusqu’au début des années 80, les résidus ménagers étaient mis en décharge sur le site de Pierrefeu. Dès 1985, une Unité de Valorisation Énergétique (UVE) fut mise en service sur le site de l’Escaillon à Toulon (83). Sa capacité de traitement était alors de 180 000 tonnes de déchets par an.

Dès 1990

Le SITTOMAT décida de diversifier son activité en créant, avec les villes volontaires, un réseau de déchèteries pour récupérer une partie des déchets des administrés. Ce fut le premier pas d’une longue et vaste évolution, à savoir le début du recyclage : récupération des piles, des annuaires, des boîtes-boissons, des déchets ménagers spéciaux, des textiles, etc.

En 1993

Suite à des travaux d’amélioration, la capacité de traitement de l’Usine de Valorisation Energétique a été augmentée pour pouvoir traiter jusqu’à 285 000 tonnes par an.

Depuis, son fonctionnement ne cesse d’être améliorée et sécurisée, pour respecter toutes les normes définies par la réglementation,  votées par les Parlements Français et Européen.

Depuis 1996

La collecte sélective des emballages ménagers recyclables a été mise en place : verre, papier, carton, journaux et magazines ainsi que les corps creux en plastique.

Depuis 2002

Les déchets verts des particuliers, reçus en déchèterie, sont transformés en compost comme les déchets verts des services communaux. Des composteurs individuels sont distribués gratuitement aux administrés des villes membres du SITTOMAT, afin qu’ils réalisent leur propre compost.

Sa vision

En matière de gestion des déchets, le SITTOMAT favorise les modes de traitement dans la logique suivante :

  • Valorisation matière : privilégier le recyclage et le compostage.
  • Valorisation énergétique : tout ce qui ne peut être recyclé est incinéré pour produire de l’énergie.
  • Centre de stockage : n’orienter vers l’enfouissement que ce qui ne peut être recyclé ou valorisé énergétiquement.
  • Privilégier des prestataires de services qualifiés et certifiés.

Ses partenaires

Partenaires publics et privés entourent le SITTOMAT pour optimiser la gestion des déchets.

Découvrez l’ensemble des partenaires du Syndicat 

À quel moment sortir les bacs ?

Ce soir, devez-vous sortir le bac gris, le bac jaune, ou le bac vert ? Consultez le calendrier de collecte de votre ville.

Géolocaliser
les points d'apport volontaire

Vous voulez connaître le point d'apport volontaire le plus proche de chez vous ?

Utilisez notre carte

L'Agenda

  1. Aucun événement prévu pour le moment

Tout l'agenda